23 Jun

Les solutions de backup pour assurer ses données

Depuis quelques années déjà, j’ai toujours eu de la difficulté être à jour avec mes backups. Cela me prenait toujours une « éternité ». Je n’avais jamais le temps de le faire. En plus, je trouvais toujours fatigants les messages qui demandent d’enregistrer immédiatement le backup du system à chaque fois que j’ouvrais mon ordi. Comme si on démarrait l’ordi justement pour cela! C’était trop long et je ne laissais jamais la tâche se terminer. Jusqu’au jour où… j’ai tout perdu! Photos et films, chères souvenirs de mes enfants, perdus à jamais, documents comptables, historique des transactions, liste de contacts, etc. Recréer tout ça m’a couté beaucoup plus qu’il m’en aurait couté pour avoir une solution de backup adéquate. Et je me suis dit : « Plus jamais! »

Quelle solution de sauvegarde doit-on adopter?

Autant dans le cas de votre ordinateur personnel que pour des environnements informatiques plus complexes, les choix de solutions de sauvegarde restent les mêmes :

  • Backup traditionnel : vers des bandes ou autre média
  • Snapshots et réplication

Backup traditionnel

Le grand avantage des méthodes de backup traditionnelles est la facilité d’implantation et le prix. Avec des RPO allant de 24 heures à une semaine et des RTO de 36 heures et plus, les solutions de sauvegardes traditionnelles sont fiables pour les entreprises dont la quantité de données ne varie pas trop dans le temps et où elles ne sont pas essentielles pour la continuité des affaires. La fréquence réduite des sauvegardes, représente un désavantage à considérer dans le choix des solutions traditionnelles.disk-vs-tape1

Prenons l’exemple d’une entreprise qui garde ses backups sur des cassettes. La personne en charge fait une rotation des cassettes et la fin de la semaine, si elle n’oublie pas, elle sort une ou plusieurs cassettes du bureau. Comme la plupart des gens assidus ne gardent qu’une seule cassette à l’extérieur des bureaux, le RPO acceptable devrait être d’une semaine, je ne sais pas si tous mes clients en sont conscients. En plus du temps pour aller chercher les cassettes, la récupération du système et la mise en marche, cela peut prendre au moins 36 heures pour rendre l’entreprise fonctionnelle… si tout va bien et que les cassettes ne donnent pas d’erreurs. Il faut aussi considérer les possibilités de vérification des sauvegardes. Cependant, effectuer un « Bare Metal Restore », la vérification qui assure le plus haut taux de réussite, est très complexe et requiert beaucoup de temps et de ressources. C’est pour cette raison qu’avec les solutions à cassettes un test avec échantillonnage est le plus qui est fait en termes de test des backups.

Le groupe Gartner a estimé que 50 % de l’ensemble des restaurations depuis une bande échouaient.

Snapshots et réplication

Une solution récente et de plus en plus empruntée par les entreprises dont le modèle d’affaire dépend d’un environnement informatique fonctionnel sont les snapshots et la réplication.

Les Snapshots

Sont des images presque instantanées, du volume au complet; le système d’exploitation, les applications et les données, à un instant donné. Les snapshots suivants sont des images contenant les modifications apportées au volume sauvegardé depuis le dernier snapshot. Les images prises sont souvent dédupliquées et comprimées afin de réduire l’espace utilisé sur le système de backup. Normalement prévues pour se produire à intervalles réguliers, par exemple tous les deux, quatre ou six heures, elles sont conservées pendant une certaine période déterminée par les besoins de l’entreprise et la quantité de données. Plus la période de rétention est longue plus cela peut être avantageux en cas de corruption de données qui n’aurait pas été repéré immédiatement.snapshots

La déduplication

permet de s’assurer que chaque objet unique n’est sauvegardé qu’une seule fois sur le serveur de backup. Cela diminue le temps nécessaire pour faire le backup ainsi que la charge imposée au réseau car il va utiliser beaucoup moins de bande passante. Une fois que la sauvegarde est faite, les tests d’intégrité se font sur le serveur, dans un environnement hors production, pour ne pas nuire à l’environnement de production.

La réplication

permet de prendre une copie complète de vos volumes et la transférer sur un deuxième système à l’extérieur des bureaux, d’où sera faite la récupération advenant un sinistre. Cela signifie que vous avez une deuxième copie complète de vos données si la copie primaire est détruite. Cette copie répliquée pourrait également être utilisée pour d’autres fins, telle une remise en fonction su le nuage si c’est ce qui est prévu au plan de reprise d’activités. Avoir des shapshots dédupliqués et répliqués, s’avère très utile car une récupération locale peut être faite très rapidement et en cas de sinistre les données sont à l’abri. Les choix de la solution de sauvegarde doit être fait en regardant la valeur des données et l’importance de l’environnement informatique dans la continuité des activités de l’entreprise.

C’est à votre tour. Quelles sont les solutions de sauvegarde et de restauration mises en place qui sont en place dans votre entreprise?

a) Backup traditionnel vers cassettes ou disques
b) Snapshots
c) Solution de sauvegarde unifiée avec un Plan de Reprise d’Activité

Partagez vos solutions adoptées dans la rubrique des commentaires et profiter de notre promotion*.
Contactez un de nos représentants afin d’obtenir une évaluation gratuite de votre solution de backup.

Share this

Leave a reply