30 Jun 2014

Testeriez-vous votre parachute après avoir sauté?


Avez-vous déjà fait un saut en parachute?

Dans le temps, mes grands-parents habitaient à côté d’un aérodrome qui était utilisé pour des sauts en parachute. Il y en avait au moins deux ou trois par jour, mais à chaque fois que je voyais l’avion monter, j’arrêtais en attendant que les parachutistes sautent. Et je les regardais toute la journée avec toujours autant de fascination. C’était assez spécial de les voir, l’un après l’autre, de petits points sauter dans le vide, et après, voir les parachutes s’ouvrir un à la fois, les arrêtant dans leur décente, comme de petites fleurs flottant dans le ciel.

Des heures et des heures de préparation pour 50 secondes de plaisir dans les airs. Mais surtout, une confiance totale – ils confient leurs vies – dans les compétences d’un professionnel et de l’équipement qu’il leurs prête!

Feriez-vous confiance à votre backup sans le tester?

À quoi bon d’avoir un système de sauvegarde et un plan de reprise d’activité sans avoir la confirmation qu’ils vont fonctionner une fois le besoin de récupérer les systèmes après un crash?

Les spécialistes recommandent de tester les backups en faisant une récupération complète des données au moins deux fois par année.

Bare metal restore et le backup traditionnel

Dans le cas des backups traditionnels, la vérification qui assure le plus haut taux de réussite c’est le « Bare metal restore » ou BMR. Cela est une technique où les données sont sauvegardées sous une forme telle que l’on peut restaurer un ordinateur « vierge » (en anglais : bare), et le faire fonctionner sans aucune installation préalable (système ou logiciel).

Les données sauvegardées pour faire le BMR doivent inclure le système d’exploitation et toutes les applications installés. Le système permet de détacher les composantes matérielles de l’installation afin de faire une récupération sur un équipement entièrement différent.

Assurer la validation des données avec les snapshots et la réplication

Par contre, la plupart des programmes récents, qui utilisent les snapshots et la réplication, permettent d’effectuer des tests de validation, qui assurent la validité des données sauvegardées.Validation_Backup_DR

Sur nos serveurs EBS, la vérification des snapshots et applications se fait de façon automatisée pendant que vous dormez! Plusieurs étapes sont mises en place pour valider la restauration de chaque backup. L’environnement physique est reconstruit virtuellement et des validations sont faites sur les disques virtuels. S’il y a des erreurs, l’administrateur de systèmes est avisé. Si les volumes sont conformes, le système inscrit une note de validation. L’avantage le plus significatif de la solution réside dans sa capacité de déterminer la présence d’applications comme SQL, Exchange ou Sharepoint et de faire les vérifications appropriées pour s’assurer de leur intégrité. Le système vérifie les applications et leurs données afin de s’assurer qu’elles peuvent être restaurées de façon efficace et exacte; le processus est quasi identique à un exercice de récupération manuel.

Le fait d’être proactif avec la gestion des backups, permet le dépistage et l’élimination de problèmes qui pourraient empêcher une récupération ou demander une récupération à un point plus éloigné dans le temps. Sans toutes ces validations, le RPO serait compromis.

À quand remonte la dernière fois où vous avez testé vos processus de sauvegarde pour vous assurer de leur bon fonctionnent?

À quelle fréquence testez-vous vos systèmes de sauvegarde?

a. Je ne suis pas au courant d’une telle pratique

b. Une fois par année?

c. Chaque nuit?

Si vous avez trouvé ce billet intéressant et que vous aimeriez en savoir plus sur les solutions de sauvegardes de Bang et comment peuvent-elles vous aider à améliorer vos processus de backup et DR, faites-le nous savoir dans la rubrique de commentaires ou consultez nos spécialistes : sales@bang.ca

Share this
23 Jun 2014

Les solutions de backup pour assurer ses données

Depuis quelques années déjà, j’ai toujours eu de la difficulté être à jour avec mes backups. Cela me prenait toujours une « éternité ». Je n’avais jamais le temps de le faire. En plus, je trouvais toujours fatigants les messages qui demandent d’enregistrer immédiatement le backup du system à chaque fois que j’ouvrais mon ordi. Comme si on démarrait l’ordi justement pour cela! C’était trop long et je ne laissais jamais la tâche se terminer. Jusqu’au jour où… j’ai tout perdu! Photos et films, chères souvenirs de mes enfants, perdus à jamais, documents comptables, historique des transactions, liste de contacts, etc. Recréer tout ça m’a couté beaucoup plus qu’il m’en aurait couté pour avoir une solution de backup adéquate. Et je me suis dit : « Plus jamais! »

Quelle solution de sauvegarde doit-on adopter?

Autant dans le cas de votre ordinateur personnel que pour des environnements informatiques plus complexes, les choix de solutions de sauvegarde restent les mêmes :

  • Backup traditionnel : vers des bandes ou autre média
  • Snapshots et réplication

Backup traditionnel

Le grand avantage des méthodes de backup traditionnelles est la facilité d’implantation et le prix. Avec des RPO allant de 24 heures à une semaine et des RTO de 36 heures et plus, les solutions de sauvegardes traditionnelles sont fiables pour les entreprises dont la quantité de données ne varie pas trop dans le temps et où elles ne sont pas essentielles pour la continuité des affaires. La fréquence réduite des sauvegardes, représente un désavantage à considérer dans le choix des solutions traditionnelles.disk-vs-tape1

Prenons l’exemple d’une entreprise qui garde ses backups sur des cassettes. La personne en charge fait une rotation des cassettes et la fin de la semaine, si elle n’oublie pas, elle sort une ou plusieurs cassettes du bureau. Comme la plupart des gens assidus ne gardent qu’une seule cassette à l’extérieur des bureaux, le RPO acceptable devrait être d’une semaine, je ne sais pas si tous mes clients en sont conscients. En plus du temps pour aller chercher les cassettes, la récupération du système et la mise en marche, cela peut prendre au moins 36 heures pour rendre l’entreprise fonctionnelle… si tout va bien et que les cassettes ne donnent pas d’erreurs. Il faut aussi considérer les possibilités de vérification des sauvegardes. Cependant, effectuer un « Bare Metal Restore », la vérification qui assure le plus haut taux de réussite, est très complexe et requiert beaucoup de temps et de ressources. C’est pour cette raison qu’avec les solutions à cassettes un test avec échantillonnage est le plus qui est fait en termes de test des backups.

Le groupe Gartner a estimé que 50 % de l’ensemble des restaurations depuis une bande échouaient.

Snapshots et réplication

Une solution récente et de plus en plus empruntée par les entreprises dont le modèle d’affaire dépend d’un environnement informatique fonctionnel sont les snapshots et la réplication.

Les Snapshots

Sont des images presque instantanées, du volume au complet; le système d’exploitation, les applications et les données, à un instant donné. Les snapshots suivants sont des images contenant les modifications apportées au volume sauvegardé depuis le dernier snapshot. Les images prises sont souvent dédupliquées et comprimées afin de réduire l’espace utilisé sur le système de backup. Normalement prévues pour se produire à intervalles réguliers, par exemple tous les deux, quatre ou six heures, elles sont conservées pendant une certaine période déterminée par les besoins de l’entreprise et la quantité de données. Plus la période de rétention est longue plus cela peut être avantageux en cas de corruption de données qui n’aurait pas été repéré immédiatement.snapshots

La déduplication

permet de s’assurer que chaque objet unique n’est sauvegardé qu’une seule fois sur le serveur de backup. Cela diminue le temps nécessaire pour faire le backup ainsi que la charge imposée au réseau car il va utiliser beaucoup moins de bande passante. Une fois que la sauvegarde est faite, les tests d’intégrité se font sur le serveur, dans un environnement hors production, pour ne pas nuire à l’environnement de production.

La réplication

permet de prendre une copie complète de vos volumes et la transférer sur un deuxième système à l’extérieur des bureaux, d’où sera faite la récupération advenant un sinistre. Cela signifie que vous avez une deuxième copie complète de vos données si la copie primaire est détruite. Cette copie répliquée pourrait également être utilisée pour d’autres fins, telle une remise en fonction su le nuage si c’est ce qui est prévu au plan de reprise d’activités. Avoir des shapshots dédupliqués et répliqués, s’avère très utile car une récupération locale peut être faite très rapidement et en cas de sinistre les données sont à l’abri. Les choix de la solution de sauvegarde doit être fait en regardant la valeur des données et l’importance de l’environnement informatique dans la continuité des activités de l’entreprise.

C’est à votre tour. Quelles sont les solutions de sauvegarde et de restauration mises en place qui sont en place dans votre entreprise?

a) Backup traditionnel vers cassettes ou disques
b) Snapshots
c) Solution de sauvegarde unifiée avec un Plan de Reprise d’Activité

Partagez vos solutions adoptées dans la rubrique des commentaires et profiter de notre promotion*.
Contactez un de nos représentants afin d’obtenir une évaluation gratuite de votre solution de backup.

Share this
16 Jun 2014

Le niveau de sécurité de la base de données

Les données

Les entreprises modernes sont inondées de données dont le volume s’accroît au rythme de 35 % à 50 % chaque année. De nos jours, les entreprises modernes sont inondées de données – selon un rapport Gartner Group, 2010, ils prévoient “une augmentation de 800% pour les prochains 5 ans”.
Des données sur les clients, les commandes, les articles en stock ou les données sur les employés sont essentielles pour les entreprises aujourd’hui.
Peu de PME prennent le temps de faire les audits réguliers qui sont nécessaires afin de s’assurer que la sécurité des données est adéquate. Pour diminuer les coûts opérationnels, il est important de corréler les paramètres de sécurité à l’impact que la divulgation de données peut avoir sur la continuité des activités de l’entreprise.

Les paramètres de sécurité

Les spécialistes recommandent dans un premier lieu, la classification des données selon leur sensibilité ainsi que leur valeur pour l’entreprise, ce qui permettra ensuite de déterminer les paramètres de sécurité et de protection désirés.

  1. Les données privilégiées :
    • Leur dévoilement, modification ou destruction non-autorisé peut causer des pertes importantes pour l’entreprise, voir même la fermeture.
    • Ces données requièrent le plus haut niveau de sécurité
    • Les données personnelles des employés, des clients, certains données financières et comptables, font partie de cette catégorie.
  2. Les données privées :
    • Leur dévoilement, modification ou destruction non-autorisé peut causer des préjudices modérés à l’entreprise.
    • Un niveau moyen de sécurité s’impose.
    • Les rapportes de ventes et marketing, le reste de la correspondance de l’entreprise, certaines données financières et comptables, CRM, etc., font partie de cette catégorie.
  3. Les données publiques :
    • Leur dévoilement, modification ou destruction non-autorisé peut causer peu ou pas de préjudices à l’entreprise.
    • Le niveau de sécurité requis est minimal.
    • Des photos, des vidéos, des présentations, brochures, etc., font partie de cette catégorie.

Une fois les données classifiées, les paramètres de sécurité et gestion requis doivent être adoptés pour éviter la perte ou le vol de celles-ci. Un choix judicieux s’impose, adapté aux besoins et au budget de votre entreprise, afin de permettre d’aligner le niveau de sécurité requis et la sensibilité des données et d’assurer un accès simple et à la fois sécuritaire aux données corporatives.

La valeur des données de chaque entreprise est un mélange, dont la proportion varie en fonction de l’entreprise, des données privilégiées, privées et publiques. Leur protection assure la protection de l’entreprise et sa pérennité.

Avez-vous segmenté vos données et adapté les solutions d’hébergement en conséquence? Quel sont les défis éprouvés lors de la segmentation?

Vos commentaires sont importants pour nous. C’est pourquoi je vous invite à prendre quelques minutes de votre temps pour nous faire part de vos commentaires.

Dans le cas de votre entreprise, quelle est la valeur de vos données?

a. ¼ de la valeur de mon entreprise

Même si les données n’occupent pas une position significative dans votre modèle d’affaires, il ne faut pas les traiter avec moins d’importance. Assurez-vous de bien sécuriser les plus sensibles et mettez en place un Plan de Reprise d’Activités fiable et sécuritaire.
Profitez de notre promotion* et contactez nos spécialistes pour une évaluation gratuite de votre environnement informatique.
Nos spécialistes seront en mesure vous aider à faire le meilleur choix parmi les solutions de sauvegarde de données. Agissez maintenant avant qu’il ne soit trop tard!

b. ½ de la valeur de mon entreprise

Même si vos données ne représentent que la moitié de la valeur de votre entreprise, un Plan de Reprise d’Activité s’impose. Suivez les prochains articles pour en savoir plus sur ce sujet ou profitez de notre promotion* dès aujourd’hui et réservez dès maintenant une analyse gratuite pour voir de quelle manière vous pouvez améliorer la performance de votre système de sauvegarde.
Nos spécialistes seront en mesure vous aider à faire le meilleur choix parmi les solutions de sauvegarde de données. Agissez maintenant avant qu’il ne soit trop tard!

c. La valeur de l’entreprise

Indépendamment de leur niveau de sensibilité, il est impératif que la sécurité de vos données soit à la hauteur de leur valeur. De plus, un plan de sauvegarde et reprise d’Activité en cas de sinistre s’impose.
Nos spécialistes seront en mesure vous aider à faire le meilleur choix parmi les solutions de sauvegarde de données. Agissez maintenant avant qu’il ne soit trop tard!

*certaines conditions s’appliquent, contactez-nous pour plus de détails

Share this
10 Jun 2014

La performance de l’entreprise et les bogues informatiques

L’imprimante ne fonctionne plus?
Vous ne pouvez pas vous connecter au serveur?
Vous ne retrouvez plus les documents sauvegardés la veille?
Votre ordinateur vous donne des messages bizarres?

Ou même pire: le cas d’un de nos clients, un PME qui siège au troisième étage dans le Complexe Desjardins à Montréal. Une après-midi, un incendie s’est déclenché dans la cuisine du restaurant situé au rez-de-chaussée dans la même bâtisse. Les systèmes des arrosoirs sont partis à cause de la fumée et ont détruit complètement leurs serveurs.
Tous ces exemples sont des cas qui diminuent la productivité des employés et, comme la plupart des petites entreprises n’ont pas de technicien TI sur place, le personnel essaye de résoudre aveuglement ces problèmes.

Quelles sont les causes?

Il y a différentes causes qui peuvent provoquer des arrêtes intempestifs des systèmes informatiques. Selon les statistiques, les désastres naturels sont les moins fréquents, seulement 3% des cas mais dans la majorité des cas, causent des pertes totales. Dans 27% des cas, c’est l’erreur humaine qui cause la perte. Le formatage intempestif d’un disque dur, bouger un rack de serveurs allumés, renverser un café, un employé mécontent qui supprime des données. Malgré une fréquence assez réduite, à 6%, les virus peuvent jouer un rôle très important dans la perte de données, comme par exemple le CryptoLocker. Le plus souvent par contre, les arrêts sont causés soit par la corruption des logiciels ou par la défaillance des périphériques. Dans la majorité des cas, un avis professionnel est nécessaire.Bogues_informatiques

Quoi faire?

Pour éviter des telles situations, la tendance de dernières années est d’impartir le département informatique aux entreprises spécialisées. Ces dernières offrent souvent une vaste gamme de services qui couvre tous les aspects des TI de la plupart des PME. Leurs interventions sont aussi rapides grâce à une panoplie d’outils de support technique à distance et souvent proactive. Ainsi vous pouvez réduire considérablement les pannes, les temps d’arrêt et les problèmes de performances qui causent assez souvent d’importantes pertes de temps qui se traduisent en pertes financières. Dans le cas de notre client du Complexe Desjardins, une chance avec la réplication de ses données sur un serveur off-site qui a rendu possible la restauration d’environnement.

Questions pour évaluer la performance de votre solution:

Avez-vous avez déjà éprouvé des situations semblables? Choisissez la réponse qui représente le mieux votre situation pour découvrir les solutions suggérées par nos spécialistes. À quelle fréquence quelqu’un sur votre réseau est interrompu dans son travail.

Bogues_informatiques_Q1button (a)

Bien que cette réponse peut-être normale en fonction de la taille et de la complexité de votre réseau, il est possible que votre système ait besoin d’améliorations. Profitez de notre promotion et contactez nos spécialistes pour une évaluation gratuite* de votre environnement informatique. Nos spécialistes seront en mesure de vous aider à faire les meilleurs choix de solution pour améliorer la performance de votre système informatique et en rentabiliser les couts d’investissements. Agissez maintenons avant qu’il ne soit trop tard!

*certaines conditions s'appliquent, contactez-nous pour plus de détails

Bogues_informatiques_Q1button (b)

 

Félicitation! Votre système est assez stable, mais êtes-vous proactif dans la gestion de l’informatique. Vos systèmes sont-ils tous à jour et bien protégés? Profitez de notre promotion et réservez dès maintenant une analyse gratuite* pour voir de quelle manière vous pourriez améliorer la performance de votre environnement informatique et augmenter encore plus la productivité de vos employés.

*certaines conditions s'appliquent, contactez-nous pour plus de détails

Bogues_informatiques_Q1button (c)

Félicitation! Vous avez implanté une solution TI phénoménale!

Si toutefois vous avez des histoires à nous partager ou des questions à nous poser, il nous fera plaisir de lire vos commentaires et y répondre.

Est-vous à la recherche des dernières tendances informatiques? Profitez de notre promotion et réservez dès maintenant un audit gratuit* de votre environnement informatique. Nos spécialistes pourront vous aider à augmenter encore plus la productivité de vos employés.

*certaines conditions s'appliquent, contactez-nous pour plus de détails

 

Share this
04 Jun 2014

Pourquoi adopter un Plan de Reprise d’Activité?

Pourquoi les entreprises adoptent-elles un Plan de Reprise d’activité?

Le monde de l’informatique  étant assez mouvementé, il est difficile pour les dirigeants de  suivre la tendance des nouveautés et choisir lesquelles des dernières technologies aidera le plus l’entreprise.

Le Disaster Recovery Plan (DRP en anglais) est un Plan de Reprise d’Activité (PRA) qui établit clairement les étapes à suivre en cas de sinistre. Toutes les entreprises, dont le modèle d’affaire repose en grande partie, sinon en totalité, sur son environnement informatique, devrait avoir un PRA/DRP et une solution de DR en place pour assurer la continuité de ses activités.

Recuperation_des_donnees

Comment prévoir le pire?

Le PRA/DRP associe une solution de backup avec une réplication sur une source externe pour qu’en cas de sinistre, l’entreprise puisse reprendre ses activités le plus vite possible. Celle-ci permettra de sauvegarder plus souvent, un plus grand nombre de plateformes, de programmes et de bases de données différents et valider leur restauration. Toute cette intégration augmente l’efficacité de vos solutions en vous faisant gagner du temps et de l’argent.
reprise_rapide_activites

La réplication des sauvegardes sur des sources externes (off-site), physique ou cloud, est une pratique très commune qui  assure leur disponibilité en cas de sinistre.

Selon une étude de Gartner réalisé en 2013, plus du trois quarts des grandes entreprises auront déjà adopté le cloud hybride d’ici 2015. La tendance générale est claire : les TI se déplacent sur le cloud. Le choix judicieux s’impose car seulement les fournisseurs TI du Québec seront gouvernés par les lois du Québec!

Replication_virtuelle_cloud

A chaque semaine, je vais explorer avec vous, une question importante à poser, pour cibler les besoins de votre entreprise et faire les bons choix de solutions de sauvegarde et l’élaboration d’un PRA. Ne manquez pas nos prochains articles, soyez informé des nouveautés du Blog et inscrivez vous pour recevoir un e-mail à chaque nouvelle parution.

Si votre entreprise a déjà un PRA, les questions pourront peut-être vous aider vérifier l’efficacité de vos backups ou de votre Plan de Reprise d’Activité.Si à votre tour, vous avez déjà éprouvé des situations semblables, partagez avec nous vos expériences et les solutions adoptées en nous laissant un commentaire ou ennous écrivant à sales@bang.ca.

Suivez-nous sur Twitter et LinkedIn et restez à jour sur les nouveautés, alertes, offres spéciales et plus encore.

Share this

© 2016 Industries Bang Inc. All rights reserved.

Click Me